Embardée auroise

Une fermeture bien ouverte

Les saisons s'enchainent et vont trop vite ! Malheureusement mon "super" planning estival ne m'a pas permis de venir rendre visite aux copaings de la vallée d'Aure et c'est en ce jour de fermeture que je rejoins la Pyrenees Equipat pour cloturer la saison du Bikepark de Saint-Lary.

Si près de l'Espagne

D'abord le samedi et une petite virée en Zona Zero à Ainsa où je retrouve mon Polo pour un tour plaisant sur le parcours 001 Pumariello, un circuit bien roulant et très agréable en ebike. Quel plaisir de rouler entre potes et de passer un bon moment.

Après cette balade, retour en France chez un autre ami cher, mon Pierrot, un Toy en terre auroise.

Un bon dimanche

On ne traine pas au café, on monte directement sur les pistes et le fameux télésiège Bouleaux pour profiter de cette dernière session du bikepark.

Une première descente pour se chauffer et on commence à shooter et on shootera jusqu'à grande soif et grand faim ! Quelques heures plus tard et après avoir bien pris le soleil, toute l'équipe redescends et on se retrouve pour manger tous ensemble.

Du sang neuf chez les vieux !

La vieille garde pyrénéenne fait toujours autant plaisir, avec du style, de l'engagement et de la bonne humeur, c'est la marque de fabrique de la Pyrénées Equipat.

Il faut dire aussi que la moyenne d'âge est assez élevée... Mais on dit bien que c'est dans les vieux pots... Vous connaissez la suite.

Après avoir testé sa capacité à nous supporter, nous voilà donc avec un gamin dans l'équipe, un p'tit con, qui va nous donnait du fil à retordre... Et si on lui filait les gourdes à porter... On verra 😉 Bienvenue Tristan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.